-M- live @ La Cigale

Hier, jeudi 10 décembre 2009, j’assistais au concert de l’artiste le plus attachant et talentueux de la scène française. Transcendé, ébloui, conquis, voici mon compte rendu de 2h30 de show mémorable.



m-cigaleC

C’était hier soir à La Cigale, pour le plus grand plaisir de nos yeux ébahis et de nos oreilles en alerte, -M- était de retour sur scène. Avec une troupe de musicos toute neuve (à l’exception de Cyril Atef) et une coupe de cheveux plus démesurée que jamais, -M- nous a régalé avec 2h30 de pur bonheur.

Toute de blanc laqué recouverte, la scène s’est parée de couleur pop ou d’ombre projetées dans une ambiance lunaire et s’est parfois transformée en véritable théâtre comique pour Mathieu et ses acolytes (sur Le Complexe du Corn Flakes en particulier). A ce propos, si Vincent Ségal, Sébastien Martel et Dj Shalom n’était pas de la partie, d’autres artistes de talents ont accompagné -M- tout au long de la soirée. Parmi eux, impossible de manquer la bassiste à crête de hérisson montée sur talons hauts Elise Blanchard qui m’a juste scotché sur son solo de Machistador. Autre solo remarquable, celui de l’exceptionnel Cyril Atef derrière ses fûts, à chaque fois ce gars fout une ambiance de taré ! Mais ce concert était avant tout une affaire de famille avec la présence d’Anna (sœur) et Joseph (frère) Chedid. La voix d’Anna était simplement sublime et enivrante notamment sur Ma Bonne Étoile.

Enfin, ce n’est pas le tout de parler des autres mais venons en au plat de résistance. Si l’album Mister Mystère s’annonçait plus comme celui d’un Mathieu Chedid libéré de son double endiablé, le concert d’hier n’a pas laissé en reste le fou furieux qui sommeil en Mathieu et les amateurs de guitare auront apprécié ses solos toujours aussi parfaits, groovy et Hendrixien. C’est bien à une véritable bête de scène en parfaite osmose avec son public auquel nous avons eu affaire. Lunette extravagante, costumes noir/blanc ou blanc/noir et coupe de hibou ébouriffé, -M- était à la fois plus introverti et plus fou que jamais. Se baladant entre la poésie de son dernier opus et les digressions funk-rock électrique de ces titres phares, l’artiste a transcendé La Cigale du sol au plafond et de la fosse aux balcons.

Jamais un artiste n’aura autant partagé avec son public. A sa demande, la salle entière s’est arrachée la voix (1, 6, 12 et 16 fois de suite) sur un inoubliable Est-Ce Que C’est Ça, elle a aussi assurée un chœur toujours aussi magnifique sur Je Dis Aime, mais elle s’est surtout laissée envouter par les sonorités Africaines de Mama Sam et Amsetou.

Pour mon second concert de -M-, après notre Tête à Tête de Bercy en 2005, j’ai à nouveau été totalement happé par l’univers hors du commun de cet Artiste (avec un grand A, oui oui) taillé pour la scène. Bien plus chaleureux et intime qu’un Bercy, -M- a littéralement mis le feu à La Cigale, Il m’a mis le feu et je penses que tout le public lui a bien rendu.

Vous voulez me faire plaisir à Noël ? Offrez moi une place pour l’Olympia en mai, j’en veux encore !!!

Les photos de Jim et Cristoon sont à voir ici.

Un Commentaire

  1. Cristoon a ajouté ces quelques mots le 16 décembre 2009 | Permalien

    Je ne ferai pas de meilleur commentaire que toi…
    C’était GENIIIIIIIAL !!!
    Entre concert intimiste et vrai show, que du bonheur de voir et écouter -M- sur scène !!!

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre e-mail n'est jamais ni publié ni partagé.