Sons Of Stax

Il y a fort fort longtemps, un label du nom de Stax produisait ce qui se faisait de mieux en matière de Soul, Funk et Rythm And Blues. C’était une époque où tes fesses groovaient comme jamais plus elles n’ont groové.



stax

Au début des années 60, le monde du funk et de la soul était divisé en deux grand royaumes forts et puissants répondant au nom de Stax et Motown.

Chacun avait ses valeurs, Stax et ses racines fermement encrées dans le rythm and blues noir américain, Motown et sonorités rassemblant un public aussi bien noir que blanc. De glorieux chevalier sortir de ces écuries prestigieuses :  Isaac Hayes, Sam And Dave et Otis Redding chez Stax - Jackson Five, Diana Ross et Stevie Wonder chez Motown.

Mais face à une force de frappe bien supérieure (et surtout face à un son plus édulcoré) de la Motown, Stax s’inclina au milieu des années 70 et ne connu qu’une renommée relative des années plus tard.

Mais voilà, BooGee’S ressort l’album de famille Son Of Stax et se plonge dans une compilation de ce que le label a pu produire de meilleur. Le son Stax c’est avant tout des ryhmiques qui vous mettent un bon gros coup de pied au cul et des voix soul et délicieusement groovy. Des morceaux et des voix comme celles de Rufus Thomas sur Funky Hot Grits, avec son chant entrecoupé de cri, rires et autres gémissement qui ont fortement du inspirer George Clinton (Funkadelic). C’est juste du pur bonheur en barre !

2 Commentaires

  1. Dazz a ajouté ces quelques mots le 21 octobre 2009 | Permalien

    Ca le fait de réécouter un truc pareil !!!
    Aller, vais m’en prendre un coup dans le cul… ;)

  2. bernard a ajouté ces quelques mots le 9 novembre 2009 | Permalien

    bin je te conseille meme « wattstax 1972″, le Woodstock noir, concert d’anthologie donné en août 1972 au Watts Stadium de Los Angeles à la mémoire des émeutes noires de 1965 avec Isaac Hayes, Albert Kint, the Barkays, Little Milton, Rufus Thomas.
    Là, ça déchire >> http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18750719&cfilm=2527.html

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre e-mail n'est jamais ni publié ni partagé.