Salut à toi ô Lecteur

Aujourd’hui dans la boîte à papy, arrêt sur le mouvement punk à travers l’oeuvre engagée les Béruriers Noirs, artistes phares du punk français dans les années 80.



Décidément, j’ai du mal à trouver le temps d’écrire plus fréquemment. En espérant que les semaines à venir me permettront  de vous raconter de nouvelles brèves rock, je vous laisse en compagnie des Bérurier Noir.

En quelques mots, après la vague punk anglaise menée par les Clash et autres Sex Pistols, les Bérurier ont fait partie de ceux qui ont fièrement porté l’étendar punk sur l’héxagone dans les années 80. Leurs messages sont fort et encore d’actualité : racisme, extrêmisme, solidarité. Salut à toi est d’ailleurs un hymne parfait qui en une ritournelle simple rassemble chaque pays, chaque peuple, chaque être dans une unité universelle.

Aujourd’hui on ne retient du punk français que le nom des Bérus, Métal Urbain,  et dans un genre plus festif la Mano Negra ou plus récement les Wampas. Je n’avancerai pas que le punk est mort, beaucoup de styles se revendiquent punk. Certains sont rock, d’autres ska mais majoritairement il ne reste que peu de choses du punk des années 80. Seuls des groupes comme Motörhead ou Green Day continue encore d’entretenir ce mouvement contestataire.

Un Commentaire

  1. Flo! a ajouté ces quelques mots le 18 mai 2009 | Permalien

    Bel hommage au punk ! Les Ludwig von 88 et Gogol Premier ne sont pas à oublier également ;)

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre e-mail n'est jamais ni publié ni partagé.