Carton Rouge

Non, je ne vais pas parler foot. Je veux juste pousser un léger coup de gueule contre une émission que j’estimais être de qualité depuis plusieurs années, je veux parler de La Nouvelle Star. Il y a un an, je faisais l’éloge de cette émission qui donnait tout son sens à l’expression « découvrir des talents ». […]



Non, je ne vais pas parler foot. Je veux juste pousser un léger coup de gueule contre une émission que j’estimais être de qualité depuis plusieurs années, je veux parler de La Nouvelle Star.

Il y a un an, je faisais l’éloge de cette émission qui donnait tout son sens à l’expression « découvrir des talents ». Mes propos ne sont pas à généraliser, mais la plupart du temps l’émotion artistique était vraie, les morceaux parfaitement et intelligemment arrangés par des musiciens de talents servis par des voix exceptionnelles. Le casting était efficace et les remarques du jury étaient drôles mais toujours pertinentes. On sortait de cette machine à fric et cette fabrique à chanteurs qu’est la Star Ac’, pour laisser place à un show plus modeste et naturel centré sur l’essentiel : la voix et la mélodie.

Quelle déception cette année, quand le show perd de sa modestie et frôle la frontière du mauvais goût. Changement de décors, changement de jury et changement de choix musicaux ont fait que l’émission a pris un mauvais tournant.

Avec un jury accueillant Philippe Manœuvre, le plus grand spécialiste rock français, je m’attendais à un cru millésimé de voix détonantes. Malheureusement, si les voix retenues au casting semblaient prometteuses il s’avère au final qu’elles n’ont qu’un faible potentiel. De plus, la permanente division du jury fait ressortir un certain malaise face au casting médiocre de cette nouvelle saison.

Pourtant, l’émission s’acharne à nous vanter le peu de talent de ses candidats. S’il y a bien des personnalités au charisme important et à la prestance scénique remarquable, aucune voix n’a su me donner le frisson que j’attendais sur des morceaux pourtant efficacement revisités.

S’il fallait parler des morceaux sélectionnés sur les prime je n’aurais qu’un mot « catastrophe » : trop mous, ennuyeux ou d’une actualité marketing indécente. Et quand des perles de l’histoire de la musique sortent enfin du lot elles sont massacrées sans vergogne : Phill Collins, Jamiroquai, … Mais peu importe, les félicitations pleuvent. Heureusement, il arrive que certains titres soient originalement bien réinterprétés. Toutefois, rares sont les fois où le jury est unanime.

Cerise sur le gâteau, qu’en est-il de cette blague de Cindy Sander ?! Ok, M6 c’est la chaîne second degré (après Canal+) mais encore faut-il avoir sur scène des artistes de qualité pour se permettre ce genre de gag ! Bref, cette nouvelle saison touche bientôt à sa fin et j’aimerai m’adresser à ces Messieurs-Dames de M6 « ne serait-ce pas l’année de trop et ne serait-il pas plus sage de s’arrêter là après avoir réaliser un si beau parcours ? ».

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre e-mail n'est jamais ni publié ni partagé.