Shine a Light

Devinez de qui je viens vous parler en ce jour de sortie ciné ?! Des Rolling Stones bien évidemment ! Il était impensable de passer à coté de Shine a Light, « rockumentaire » filmé avec grand soin par un des maîtres du 7ème art: Martin Scorsese. A travers ce film de 2h, Scorsese a voulu immortaliser […]



Devinez de qui je viens vous parler en ce jour de sortie ciné ?! Des Rolling Stones bien évidemment ! Il était impensable de passer à coté de Shine a Light, « rockumentaire » filmé avec grand soin par un des maîtres du 7ème art: Martin Scorsese.

A travers ce film de 2h, Scorsese a voulu immortaliser ce groupe mythique des années 60 qui aujourd’hui encore produit les spectacles les plus impressionnants et inoubliables de l’histoire du rock. Enregistré sur 2 soirées au Beacon Theatre de New York devant 2000 personnes, Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ron Wood passent en revue tous les classiques d’une discographie culte sur lesquels ils ont bâti leur légende !

Jamais la boîte à papy n’aura accueilli autant de véritable papy du rock en une seule fois ! Après plus de 40 ans de carrière, et malgré une moyenne d’âge de 65 ans, rien n’a ébranlé la fougue de ces 4 mauvais garçons.

Pour la petite histoire, il était vraiment temps que le blog rock fasse entrer ces monstres sacrés dans ses références. Il y a quelque mois je regardais les statistiques de fréquentation de mon site quand une recherche sur google d’un internaute ayant conduit à BooGee’S m’a interpelé : « groupe rock symbole bouche ». Pas de doute, cette personne recherchait le groupe se cachant derrière l’emblématique symbolisation de la bouche hurlante et démesurée de Sir Mick Jagger. A l’avenir si d’autres personnes se posent la question, ils trouveront la réponse ici.

Pour illustrer cet article, le choix du morceau est des plus difficile. Pour Scorsese ce serait sans conteste Gimme Shelter présent sur 3 de ses films (Les affranchis, Casino et Les Infiltrés). Si l’on restait dans l’univers cinématographique ça pourrait être Paint it Black que l’on retrouve dans L’associé du diable et Full Metal Jacket. Mais ce sera Sympathy For The devil, qui a été le premier documentaire réalisé sur les Stones par Jean-Luc Godard en 1968 et qui est de loin mon morceau préféré.

3 Commentaires

  1. Jo a ajouté ces quelques mots le 13 mai 2008 | Permalien

    Le hasard m’a amenée sur votre page… et je suis stupéfaite ! Depuis le temps que je furète sur internet pour découvrir – tous genres musicaux confondus – des morceaux, des groupe, une voix, un solo, quelque chose qui me donne la chair de poule, ensoleille ma journée, bref, joue sur moi le grand rôle de la musique, je n’ai jamais vu de page web aussi attrayante. C’est un très beau site, complet, pas prétentieux, presque touchant… Merci ! La suite, Papy ! :)

  2. BooGee'S a ajouté ces quelques mots le 13 mai 2008 | Permalien

    Des amis, des proches, mais aussi de parfaits inconnus ont déjà laissé des commentaires sur ce blog. Mais aucun ne m’avait autant touché que celui-ci !
    Si je devais résumer BooGee’S, je reprendrai mot pour mot ce commentaire. Alors, Jo, je te remercie pour ce compliment qui me va droit au coeur.

  3. Jo a ajouté ces quelques mots le 14 mai 2008 | Permalien

    Touchée de vous avoir touché (bon, on ne s’en sort plus là, hihi)…
    Bonne journée,
    Jo.

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre e-mail n'est jamais ni publié ni partagé.