Last Night

Qu’ils sont nombreux ces artistes à faire référence à leur nuit passée : Indeep (Last night a DJ Save My Life), Nirvana (Where Did You Sleep Last Night), The Strokes (Last Night), Chris Anderson (Last Night) … Aujourd’hui, c’est Moby qui sort son dernier album sous ce titre prometteur. Moby est un DJ issu de […]



Qu’ils sont nombreux ces artistes à faire référence à leur nuit passée : Indeep (Last night a DJ Save My Life), Nirvana (Where Did You Sleep Last Night), The Strokes (Last Night), Chris Anderson (Last Night) … Aujourd’hui, c’est Moby qui sort son dernier album sous ce titre prometteur.

Moby est un DJ issu de l’underground New-Yorkais qui sévit sur les dancefloors depuis la fin des années 80. Influencé par la techno, le blues et le rock, ses mixes instrumentaux et mélodiques sont reconnaissables entre tous. Quand dans une interview au quotidien Métro celui-ci parle des disques qu’il aimerait remixer, il cite sans détour : I Feel Love (Donna Summer), Teardrop (Massive Attack) ou encore Whole Lotta Love (Led Zeppelin). Une sélection éclectique qui représente parfaitement le panel de sonorités que l’on peut retrouver sur ses albums. Si Moby est voisin avec David Bowie et a déjà travaillé avec ce dernier, c’est avec le rappeur Français Abd Al Malik que celui-ci à collaboré sur son dernier album.

En attendant de découvrir cet album qui fait basculer l’artiste dans le style dance, je me replonge avec plaisir dans Play. Avec des titres comme Natural Blues, What Does My Heart Feel So Bad ? ou Run On, Moby signait en 1999 son album révélation. Pour aujourd’hui, je vous fais retrouver l’ambiance du film La Plage et l’envoutant Porcelain extrait de sa B.O.

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre e-mail n'est jamais ni publié ni partagé.