MC Solaar : Chapitre 7

La plus fine plume du rap français vient de sortir un nouvel album. Claude M’Barali alias Mc Solaar est, pour moi, un des rares chanteurs à savoir si bien faire parler et danser les mots. Récemment Abd Al Malik ou Grand Corps Malade m’ont procuré le même plaisir que Solaar à l’écoute de leurs textes. […]



La plus fine plume du rap français vient de sortir un nouvel album.

Claude M’Barali alias Mc Solaar est, pour moi, un des rares chanteurs à savoir si bien faire parler et danser les mots. Récemment Abd Al Malik ou Grand Corps Malade m’ont procuré le même plaisir que Solaar à l’écoute de leurs textes. On se laisse emporter par leurs histoires, les mots tendent la main aux métaphores et aux rimes pour prendre forme dans notre imaginaire.

Le premier titre extrait de l’album se nomme Da Vinci Claude et l’intégralité de l’album est en découverte sur son site. Vous y trouverez aussi de très beaux clichés par Philippe Bordas.

Un Commentaire

  1. mattbzh a ajouté ces quelques mots le 4 juillet 2007 | Permalien

    Tout fait d’accord avec toi seb. Solaar a été un précurseur du slam en France. De superbes textes, des instrus travaillées et un flow bien personnel. Pour l’ensemble de sa discographie : bravo Mr Claude !

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre e-mail n'est jamais ni publié ni partagé.